7

Chute d’un objet extraterrestre à Mahounou: voici les explications de la NASA

Un objet métallique long de plus d’une dizaine de mètres est sorti du néant pour se loger dans un fromager, après un bruit assourdissant.

La chute s’est produite aux abords du village de Mahounou (Bocanda) le 11/05/2020.

Selon plusieurs médias américains il s’agirait des débris d’une fusée chinoise qui ont atterri en Afrique de l’Ouest.

La fusée chinoise 5B (CZ-5B) lancée le 5 mai, aurait passé des jours en orbite avant d’entrer dans l’atmosphère.

https://www.timesnownews.com/technology-science/article/massive-chinese-rocket-falls-back-to-earth-biggest-once-since-salyut-7-space-station-fell-in/590906

L’objet mystérieux de Mahounou pourrait être l’un des plus gros débris spatiaux de ces dernières décennies sortis d’orbite de manière incontrôlée.

La chute des débris a finalement été confirmée par le 18ème Escadron de contrôle spatial (l’US Air Force).

La fusée pesait quelque 17 800 tonnes.

“Avec 17,8 tonnes, c’est l’objet le plus massif pour effectuer une chute incontrôlée depuis le Salyut-7 de 39 tonnes en 1991, à moins de compter l’OV-102 Columbia en 2003”, déclare l’astrophysicien de Harvard Jonathan McDowell.

Cette sortie d’orbite n’a peut-être pas été contrôlée mais pas imprévue.

Dans l’histoire, de nombreux engins spatiaux et de composants sont entrés dans l’atmosphère sous forme de débris, parfois en chute contrôlée ou incontrôlée.

Le plus souvent ces chutes étaient incontrôlées.

L’astrophysicien de Harvard affirme que la chute du CZ-5B était inhabituelle. “Je n’ai jamais vu une entrée majeure passer directement sur autant de grandes agglomérations!” a-t-il tweeté.

McDowell confirme que “la chute a eu lieu entre 15:30 et 16:00 UTC”;

Selon lui, “les débris en aval peuvent atteindre 28000 km / h”

La fusée usée étiquetée CZ-5B par les agences qui la suivaient, était en orbite à environ 41 degrés nord-sud.

Pour la NASA, la plupart des débris ont brûlé ou se sont retrouvés dans l’océan.

D’après Afriksoir, la gendarmerie Nationale de Côte d’Ivoire aurait ouvert une enquête, dans le courant de la journée.

Facebook Comments

La Rédaction

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.