Affaire Emma Lohoues: Molare et Eudoxie Yao arrêtés et déférrés

Affaire Emma Lohoues: Molare et Eudoxie Yao arrêtés et déférrés

Molare qui avait pris part à la fête anniversaire à scandale d’Emma Lohoues a été arrêté et placé en garde à vue, dans la nuit du lundi 20 avril 2020, Eudoxie Yao aussi.

Il devrait être entendu ce matin du 21 avril par la police, sur leur participation à la fête scandale dans une résidence privée de Cocody, le 17 avril, jour d’anniversaire de Emma Lohoues. En effet, ce jour-là, des dizaines de personnes s’étaient rassemblées au bord de la piscine, pour célébrer l’anniversaire de Emma Lohoues.

Voir aussi: https://influenceur225.com/coronavirus-molare-et-eudoxie-yao-activement-recherches-par-la-police-dj-lewis-fait-de-graves-revelations/

Lundi, un tribunal des flagrants délits avait condamné Emma Lohoues, à six mois de prison et 2 millions FCFA d’amende, pour avoir violé les mesures de prévention édictées par le Conseil national de sécurité (CNS) présidé par Alassane Ouattara. Dans les vidéos postées par ses propres soins sur son compte Instagram, on la voit donnant des accolades sans masque.

MOLARE ARRÊTÉ

On y voit aussi d’autres stars buvant, chantant et fumant, côte à côte, sans respect de la distanciation physique. De même, la fête aurait continué au-delà de 21h, heure du début du couvre-feu qui court jusqu’à 5h du matin.

Notons qu’Eudoxie Yao a aussi été arrêtée.

Au-delà des émotions, les faits tels que présentés soulèvent le problème suivant: le non respect des mesures barrières donne-t-il lieu à l’ouverture d’une procédure en flagrant délit?

Quelle disposition du code pénal a-t-elle été violée par le Molare et Eudoxie Yao en répondant à cette invitation?

Nous y reviendrons…

Facebook Comments

Laisser un commentaire