Etats-Unis: une jeune femme noire abattue à son domicile par la police

Etats-Unis: une jeune femme noire abattue à son domicile par la police

Une jeune ambulancière a été abattue par erreur par des policiers aux États-Unis.

Breonna Taylor, 26 ans, dormait avec son compagnon avant d’être tuée par 8 balles lors d’une perquisition erronée dans son appartement.

Les faits se sont déroulés dans la ville de Louisville, dans l’état du Kentucky.

La famille de Taylor a déposé une plainte.

Elle accuse les policiers de mort injustifiée, de force excessive et de négligence grave.

Sa mort a déclenché un énorme scandale et l’opinion publique a appelé à une intervention fédérale, selon l’Associated Press.

Le service de police du métro de Louisville modifiera sa politique de perquisitions.

Les agents devront désormais porter des caméras corporelles;

Récemment un travailleur médical noir avait été tué par balle par un agent à son domicile.

Breonna Taylor, 26 ans, a été tuée en mars.

La police était entrée chez elle à la recherche de drogues illégales.

Selon la police, les officiers ont commencé à tirer après que le petit ami de Taylor, Kenneth Walker, leur ait tiré dessus en premier.

Mais le procès allègue que la police ne s’est pas identifiée.

Walker, propriétaire d’armes à feu autorisé, pensait que quelqu’un s’introduisait par effraction.

Ni Walker ni Taylor n’avaient d’antécédents criminels de drogue ou de violence.

Aucune drogue n’a été trouvée pendant le raid.

Facebook Comments

Laisser un commentaire