Gbazé Thérèse : Pourquoi j’ai décidé de me teindre les cheveux?

Gbazé Thérèse : Pourquoi j’ai décidé de me teindre les cheveux?

Gbazé Thérèse : Pourquoi j’ai décidé de me teindre les cheveux?

On me rappelait à chaque fois ma douleur…

Les Ivoiriens ont été formidables quand j’ai perdu mon fils. Ils m’ont beaucoup soutenue. C’est vrai que j’ai perdu une partie de moi. Mais chaque fois que les gens me voient, ils ne cessent de me dire Yako. Ce n’est pas une mauvaise chose mais cela me rappelle à chaque fois ma douleur. C’est encore plus difficile quand je me retrouve après seul chez moi.
Ainsi, lors d’un spectacle au Congo, ma sœur Clémentine Papouet m’a suggéré de me teindre les cheveux. Je l’ai fait et les gens ont apprécié. Du coup, quand les gens m’aperçoivent captiver par cette nouvelle tête que j’affiche ; ils ne me parlent que de ma coupe de cheveux. Ils ne reviennent plus sur l’objet de ma douleur.

Serge Pacôme DIDI-Media Prime

Facebook Comments

Laisser un commentaire