3

L’armée Américaine dévoile les images satellitaires de l’endroit où se trouve Kim Jong-Un

Le train familial du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un est stationné dans son luxueux complexe hôtelier de Wonsan sur la côte est du pays depuis la semaine dernière.

Des images satellite ont montré, au milieu des spéculations sur sa mort, qui ont été causées, en partie, par une longue période de silence total sur son état de santé et surtout sur le lieu où il se trouve depuis le 11 avril.

Wonsan

Les photos satellites publiées par 38 North, un site Web spécialisé dans les études sur la Corée du Nord, ne disent rien sur les problèmes de santé potentiels de Kim, et font écho aux renseignements du gouvernement sud-coréen selon lequel Kim reste à l’extérieur de la capitale, Pyongyang.

Séoul a également indiqué à plusieurs reprises qu’il n’y avait aucun signe inhabituel pouvant indiquer des problèmes de santé pour Kim, et que ce dernier serait en lieu sûr à Wonsan.

Le complexe hôtelier de Wonsan est composé de six somptueuses villas, dont une particulièrement grosse et extrêmement confortable.

Les images du satellite américain montrent un complexe sportif et un spa géant avec plusieurs piscines à l’intérieur du complexe hôtelier, un lieu de repos idéal pour une personne convalescente.

Danny Russel, ancien directeur du Conseil de sécurité nationale et secrétaire d’État adjoint pour l’Asie qui a traité avec la Corée du Nord dans le passé, a averti que les rumeurs abondaient depuis des années sur Kim, son père, Kim Jong Il et son grand-père, Kim Il Sung , et la plupart se sont révélées fausses.

“Pendant que je servais au gouvernement, je recevais de nombreux rapports de renseignements sur des accidents, des maladies et des tentatives d’assassinat présumés contre des dirigeants nord-coréens – seulement pour qu’ils réapparaissent en public”, a-t-il déclaré.

Certains médias sud-coréens, citant des responsables gouvernementaux non identifiés, ont rapporté que Kim séjournait à Wonsan.

Les médias d’État de la Corée du Nord restent silencieux sur les spéculations extérieures sur la santé de Kim.

Ce n’est pas la première fois que Kim disparaît du public, et les absences passées dans les dépêches des médias d’État ont également déclenché des spéculations sur sa santé. En 2014, les médias d’État n’ont signalé aucune activité publique pour Kim pendant environ six semaines, avant qu’il ne réapparaisse avec une canne. L’agence d’espionnage de la Corée du Sud a déclaré plus tard qu’il s’était fait retirer un kyste de la cheville.


Source: American Press

Facebook Comments

La Rédaction

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.