S*xtape Heritier Watanabe / Naomie M’bando: Une affaire d’usurpation d’identité?

S*xtape Heritier Watanabe / Naomie M’bando: Une affaire d’usurpation d’identité?

Depuis plusieurs jours une affaire de s*xtape entre l’artiste congolais Héritier Watanabé et la supposée épouse d’un certain député du nom de Christian Mbando occupe les médias. Les deux personnages ont même été arrêtés pour outrage aux bonnes mœurs qui vaudront jusqu’à 12 mois de prison.

Quelques jours après la découverte de cette vidéo sur les réseaux sociaux, un homme a été présenté comme étant le supposé député (époux de Naomi Mbando) faisant savoir toute sa colère et sa tristesse à propos de cette situation douloureuse qu’il vivait en ce moment. Ces propos étaient un texte accompagné d’une photo montrant un homme et un petit garçon qui semblerait être leur fils (lui et son épouse Naomi). En vérité, il n’en est rien de tout ça. Cet homme qui a été présenté comme le député Christian Mbando a fait une vidéo où il éclaircit les choses à propos de Naomi Mbando.

Il a expliqué que c’est bien lui sur la photo avec son fils mais ne connait ni d’Adam, ni d’Ève cette dame et précise qu’il est en fait marié mais pas à cette dame. Une source rapporte que lors de son arrestation la jeune dame, s’est présentée au poste en tant que célibataire (comme situation matrimoniale). Au moment où un journal déclarait de la part de Watanabé qui avouait avoir couché avec la femme du député pour se venger de lui. Ou encore un autre publication qui montre Naomi se confiant que son homme l’a quittée et qu’elle est détestée de ses enfants.

En dessous de la vidéo publiée peu après par une internaute, on pourra lire un commentaire disant ceci :« La vérité est que Naomi Mbando n’est pas mariée. Christian Mbando n’existe pas. C’est une pure invention dans le but de discréditer la victime Naomi. D’ailleurs le nom Mbando est le nom de famille de Naomi. Voila que l’homme sur la photo dément« . Ce rebondissement suscite certainement des interrogations que le temps se chargera de clarifier.
Source: B-times

Facebook Comments

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire