Young Buck sort de prison et déclare qu’il n’a aucune dette envers 50 Cent

Young Buck sort de prison et déclare qu’il n’a aucune dette envers 50 Cent

Récemment sorti de prison, le rappeur américain Young Buck affirme qu’il n’a aucune dette persistante à payer à 50 cent.

La semaine dernière, Buck s’est entretenu avec le co-fondateur de Three 6 Mafia DJ Paul sur Instagram pour expliquer qu’il ne devait pas d’argent à son ancien patron de la G-Unit, mais a choisi de le payer de toute façon.

Bien que Buck ne mentionne pas 50 cent par son nom, il explique les problèmes contractuels survenus entre eux.

“Un rappeur a prétendu que je lui devais de l’argent, et merde! Ce sont des conneries conneries”, a déclaré Buck.

“Je sais que je ne dois pas, négro, je veux juste avoir du travail, putain, je vais le payer. Donc, je suis même arrivé à un point où j’ai même essayé de payer le négro. ” a-t-il déclaré.

Young Buck prétend qu’il devait la somme de 300 000 $ à Fifty pour des affaires de musique.

Buck déclare qu’il avait tenté de payer d’avance la moitié de sa dette tout en répartissant les 150 000 $ restants sur un mois.

Cependant, l’auteur de “Get Buck” affirme que 50 Cent a continué à demander de plus en plus d’argent, sans aucune précision.

Au cours de la conversation d’une heure, Buck a également déclaré qu’il avait été libéré de prison trois jours avant le début de l’IG live.

Il était en prison depuis quatre mois.

Début janvier, le tribunal municipal d’Ashland City, au Tennessee, a confirmé que le rappeur avait été fait l’objet de poursuites en Géorgie concernant une accusation d’abandon d’enfant.

La conversation entre Buck et DJ Paul est l’une des nombreuses qui se sont tenues entre le membre de Three 6 Mafia avec des personnalités du hip-hop depuis le début de la pandémie de coronavirus en mars.

Facebook Comments

Laisser un commentaire